Cambridge & Raglan : God save the Queen & the surfers (06-08/04)

IMG_5210rNous continuons notre périple chez les kiwis vers Raglan, la ville du surf.

Cambridge

En chemin, nous nous arrêtons à Cambridge, jolie petite ville aux allures de ville anglaise : boutiques et maisons de style victorien, pubs et surtout des photos de la famille royale presque partout, des panneaux « Welcome William & Kate » en veux-tu en-voilà avec des photos de leur mariage, de principe George, des drapeaux anglais. On a compris que Will, Kate and Geogy venaient faire un tour en NZ et en Australie dès la semaine prochaine !

IMG_5201r IMG_5195r IMG_5200r IMG_5193r

Raglan

L’arrêt valait le coup, cette ville nous a charmés. Nous filons ensuite vers Raglan, ville bien connue des surfeurs car c’est là qu’il y a le left-hand break le plus important en NZ. Les surfeurs en combi et cheveux blonds se sont donné rendez-vous pour affronter la vague du siècle et réaliser des « takeoffs », « cutbacks » et autres « off the lip »… (merci google)

Même si tu ne surfes pas, les paysages valent le coup. On se pose près de la mer pour manger. Spot bien sympa ! On en profite pour aller tremper les pieds et se balader le long de la plage. Il y a aussi de nombreux kite-surfeurs.

IMG_5211r IMG_5217r IMG_5224r

Le soir, nous dormons sur le terrain d’un kiwi aux dread-locks. Il a vécu à La Rochelle, à Bordeaux, porte de la chapelle et place de Clichy, dans les quartiers chics de Paris en fait !

Après une douche à l’eau froide et une bonne petite vaisselle, nous voici prêts pour visiter le centre-ville de Raglan. Bon, c’est vite fait mais c’est joli. Dans les petites villes (enfin villages dirait-on chez nous), il y a toujours des boutiques de vêtements (pas toujours stylés), de déco plutôt sympa. C’est assez étonnant et ça donne du charme et de la vie. C’est le cas de Raglan. Une boutique attire notre attention en particulier : elle vend de la déco assez originale, d’inspiration mexicaine en partie, des bijoux, ça fait plaisir à nos yeux !

IMG_5213r IMG_5214r

L’après-midi, nous profitons du beau temps, de la vue sur la mer Tasman, nous nous posons pour admirer les surfeurs prendre la vague. Lors de notre petit road-trip, nous tombons sur un « car park » situé dans un DOC (department of conservation) du Te Toto Gorge. Celui-ci offre une vue en hauteur et imprenable sur la mer, la végétation. Pas de panneau indiquant que le camping est interdit, c’est bon, nous pouvons nous poser pour la nuit ! Ce spot est à tomber !

IMG_5248r IMG_5226r IMG_5240r

Nous faisons connaissance avec un Normand qui voyage depuis un an en Nouvelle-Zélande. Il a le temps d’explorer le pays et ça fait une semaine qu’il est à Raglan. Surfeur invétéré, il profite du spot !

Après une bonne nuit de sommeil, nous partons randonner sur le Mont Karioi, situé à 756m d’altitude. Le début de la rando est difficile, ça monte, ça monte. Nous persévérons et profitons de points de vue magnifiques. La rando elle-même vaut le coup. Il y a même un passage où nous devons escalader avec une chaîne. C’est fun !

IMG_5252r IMG_5255r IMG_5253r

L’après-midi, nous prenons la route pour Morrinsville. Matt et sa famille nous attendent pour le BBQ. Nous sommes accueillis comme des rois et avons même le droit de garer notre campervan sur leur terrain pour la nuit. Matt, 37 ans est marié à Naomi. Ils ont 4 enfants.

Nous passons une excellente soirée à discuter et rire avec eux, au rythme des bières, cidre à la poire et bulles fruitées. David a droit à « don’t be shame Dave. Come on ! » (allez, picole !). On apprend de nouveaux termes anglais (pas tous catholiques), on échange beaucoup.  On est vraiment surpris d’être si bien accueillis alors qu’on ne connaît pas ces gentils kiwis !

Cela fait 19 ans que Matt est agriculteur. C’est son fils aîné qui reprendra l’exploitation. Dans un an, ils déménagent sur Cambridge et changent donc d’exploitation.

Extinction des feux à 23h30. Demain, nous nous levons à 5h pour la traite des vaches ! Trop hâte !

 

 

Laisser une bafouille

*